Rabelais, Pantagruel : N´est pas cocu qui veut. Si tu l´es, ta femme sera belle, tu seras bien traité d´elle, tu auras beaucoup d´amis, ton bien s´accroîtra.

Communiqué de Presse de l'Union Départementale CGT du Loiret

Suite au Rassemblement du 09 novembre 2015 organisé par la CGT, FSU, UNSA, Solidaires devant le Conseil Municipal d’Orléans pour le maintien de la subvention de la Mairie D’Orléans concernant le fonctionnement de la Bourse du Travail d’Orléans


Une centaine de militants étaient présents pour exiger le maintien de la subvention, ils ont dénoncé la décision unilatérale de Monsieur le Maire.

 

Les militants en colère ont demandé le rétablissement de cette subvention de 42 420 €.

Cette subvention participe aussi à la reconnaissance de la démocratie sociale par la Mairie dans le cadre des droits et moyens obtenues pour les Bourses du Travail.

 

Le Cabinet du Maire a demandé l’évacuation de la Mairie et ne voulait pas revenir sur la question en indiquant que le 10 juillet une audience avec le Maire avait été accordée sur la question.

 

Les militants en colère étaient devant la salle du Conseil Municipal et ils  ont refusé de partir  tant qu’ils n’obtiendraient pas une réunion avec Le Maire d’Orléans.

 

Finalement la Mairie organisera une nouvelle réunion avec toutes les organisations syndicales dès le mois de novembre 2015.

 

Les syndicats présents CGT, FSU, UNSA, Solidaires ont indiqué au Cabinet de la Mairie leur volonté de continuer de nouvelles actions lors des prochains Conseils municipaux jusqu’à satisfaction. Ils communiqueront à nouveau suite à la nouvelle rencontre avec la Mairie.


Liens Relatifs