JE SUIS CHARLIE

je suis CHARLIE.jpg


La CGT horrifiée par l’attentat meurtrier à Charlie-Hebdo

Après l’odieux attentat le plus meutrier qu'a connu la France depuis 40 ans, ayant fait selon un dernier bilan du procureur, douze personnes, onze hommes et une femme selon François Hollande, dont les dessinateurs Charb, Wolinski, Cabu et Tignous sont morts ce mercredi 7 janvier au siège du journal satirique Charlie Hebdo, dans le XIe arrondissement de Paris. 11 personnes sont aussi blessées, dont 4 grièvement.

Lla direction confédérale de la CGT, son journal La Nouvelle Vie Ouvrière, et le SNJ-CGT, horrifiés, tiennent à assurer l’ensemble des journalistes et des personnels du journal, ainsi que tous leurs proches, de leur totale solidarité.

 

Profondément choquée par cet acte odieux, attristée et en colère, la CGT rappelle et salue le courage de ces hommes et ces femmes qui chaque jour, chaque semaine, malgré les intimidations et les menaces, défendent la liberté de pensée et la liberté d’expression dans notre pays.


Liens Relatifs