Alphonse Daudet, Lettres de mon Moulin : Voyez-vous, mes enfants, quand le blé est mûr, il faut le couper ; quand le vin est tiré, il faut le boire.

Bourse du travail : Pétition pour le maintien de la subvention

La Mairie d’Orléans, par une décision unilatérale en 2015, a supprimé brutalement la subvention allouée aux Organisations Syndicales du Loiret, pour un montant total de 42 400€ par an, garantissant leurs frais de  fonctionnement divers de la Bourse du Travail.

Les organisations syndicales ont contesté à plusieurs reprises cette décision, au moyen de diverses actions (Courrier, Rassemblement etc…). La mairie d’Orléans, en refusant le rétablissement de cette aide financière,  qui  ne représente que 0,017 % de son  budget s’attaque à l’existence des organisations syndicales  et des Bourses du Travail, et nie l’utilité publique des organisations syndicales pour tous les salariés. . Il s’agit d’une attaque volontaire contre le syndicalisme, contribuant à la répression sociale organisée.

C’est pourquoi, par cette pétition, les salariés, exigent le rétablissement de la subvention publique  avec effet  rétroactif, cela pour la pérennité du fonctionnement  des organisations syndicales  et des Bourses du Travail.

La Bourse du travail d’Orléans est un bien commun des salariés.

signer.pngSigner la pétition en cliquant ici


signer.pngSigner la pétition en cliquant ici


Liens Relatifs